Quand Charlotte Dipanda décide de faire de l’Afro Pop.

Trois ans après la sortie d’ « un jour dans ma vie», Charlotte Dipanda, ce 26 février a levé le voile sur son cinquième album intitulé «CD» (comme Charlotte Dipanda).

« CD » est un album éponyme de 10 titres dont les singles «Quand tu n’es pas là» et «Cœur en cage» en featuring avec Singuila. C’est sa première prise de parole sous le label Universal Music Africa.

Avec vous aujourd’hui, j’ai décidé de partager mes impressions, mes kiffs  mais aussi les attentes que j’avais à l’annonce de la sortie de cet album.

Charlotte Dipanda

Mes attentes

C’est sur YouTube en regardant une émission ivoirienne que j’ai appris la sortie prochaine de «CD». Face à cette annonce, je me suis dit sûrement à travers cet album elle ira à la conquête de l’Afrique anglophone puisque en Afrique francophone elle a déjà suffisamment fait ses preuves.

Aussi Charlotte s’approche de plus en plus de  la quarantaine et généralement à cette période les artistes vont vers des rythmes tels que le gospel. Il était donc probable qu’elle nous serve  un ou plusieurs titres gospels. Cette possibilité me paressait d’autant plus probable que sur un plateau de télévision elle a dit vouloir se rapprocher un peu plus de Dieu cette année et surtout des photos d’elle avec l’artiste gospel Déna Mwana en studio circulaient sur la toile.

Charlotte Dipanda

Mes impressions

Après l’écoute de l’album, ce qui reste indéniable est que Charlotte n’a perdu aucun brin de son authenticité. Elle a gardé son élégance et sa majestueuse façon de raconter sa société à travers ses mélodies. Néanmoins, on découvre une nouvelle facette de Charlotte en tant que chanteuse. En effet, on retrouve sur CD plusieurs titres Afro pop tels que « l’ombre d’une autre» ou encore «quand tu n’es pas là». D’ailleurs l’album a même été upload sur les plateformes de téléchargement en tant qu’album Afro pop . Habituellement ses œuvres sont classées dans la catégorie musique du monde ou world music. Ce qui est assez inédit mais prévisible parce que sur Un jour dans ma vie elle préparait déjà son public à ça (Cf Sista, Sa Ngando).

Charlotte Dipanda

En écoutant ce projet, on comprend très vite (grâce aux mélodies, les textes plus simples et les thématiques abordées) que, Charlotte essaye de créer des liens avec un public un peu plus jeune que son public habituel. Ceci est autant plus vrai lorsqu’on regarde son dernier clip sorti ce 26 février (celui de l’ombre d’une autre).

De «Father» à «Nos cahiers» Charlotte nous promène dans plusieurs univers musicaux et aborde principalement l’amour comme thème. Sur «Ndolo Na» elle défend un  rythme populaire de son terroir le «Ngono» et sur «Bayam Sellam» elle rend hommage aux gardiennes de nos marchés comme elle l’a si bien dit.

Charlotte Dipanda

Comme d’habitude, sur le plan musical, des arrangements en passant par les guitares acoustiques et additionnelles et le violent tout est au point.

Mes Kiffs

Charlotte Dipanda est l’auteur compositeur de quasiment tous les titres sauf la balade « Nos cahiers » (écrite par Singuila) et « L’ombre d’une autre » (écrit par Koum Mbappe Engome, Lise Hélène Tille et Charlotte). Pour ma part, mes titres préférés sont Madiba ( ce titre c’est un vrai chef d’œuvre, mon numéro 1 de l’album), Father, L’appel et Bayam Sellam. Ce qui me marque à chaque fois chez Charlotte c’est sa capacité à concevoir des œuvres intemporelles.

Charlotte Dipanda

La promo

Le fait que Charlotte soit désormais signée en major a beaucoup changé la façon dont ses œuvres sont promues. Son label Universal Music Africa n’a pas hésité à mettre le paquet. En effet, elle est en cover de l’une des plus grosses playlists de musiques africaines sur Deezer ( New Afro) et en tête de liste de d’autres playlists comme Dja la foule et Afro soul sur Apple Music. Elle a d’ailleurs été le invité premier invité du nouveau programme avant première de canal plus.

Vous me direz sûrement Elvira tout ne peut pas être parfaitement fait . Je vous répondrai qu’il n’est pas facile pour moi d’être très objective lorsqu’on parle de Charlotte Dipanda . Pour ceux qui ne savent pas elle est mon artiste féminine préférée. Néanmoins, j’aurais aimé qu’il y ait plus de titres sur CD. Ce qui aurait été bénéfique au niveau des ventes en streaming.

Charlotte Dipanda

J’ai hâte qu’elle défende son projet sur scène en concert live comme elle sait souvent sait si bien le faire.

C’est la première fois que je fais une revue d’un album ; j’espère que le format vous a plu et surtout n’hésitez pas à me dire en commentaire quels ont été vos impressions après l’écoute de l’album. Portez-vous bien et à très vite pour un nouvel article.

Vous pourrez aussi aimer

1 comment

  1. Super boulot ! Bien expliqué, détaillé, avec de bonnes sources 👌👌👌 Ce n’est pas mon genre de musique, mais avec la manière dont tu as présenté les choses, j’ai envie de jeter un coup d’œil à cet album et à Charlotte mm 😻

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *