Les perles de hanche en Afrique.

perles de hanche

Communément appelées « Baya » en côte d’ivoire, ou « Bine Bine » en Wolof au Sénégal, « Dje » en Fon au Benin ou encore « Djonou » en Mina au Togo , les perles de hanche font partie des particularités de la culture africaine qui ont résisté au temps. Elles sont toujours jusqu’aujourd’hui portées par énormément de femmes à travers le continent et juste comme un accessoire de mode pour certaines. Nous allons ensemble essayer d’en savoir plus sur son histoire, son sens ancestral et son utilité.

Caractère historique

Les perles de hanches ou ceintures de hanches sont portées en Afrique depuis l’Égypte antique il y a de cela des milliers d’années.

Ensuite, cette statuette actuellement au Boston Museum of fine arts à New York où on voit clairement une femme portant une ceinture de cauris autour des hanches 

Sur l’image suivante, plus récente est une figure en bois de femme portant des perles de hanche sur les hanches provenant du Ghana, Akan-Bono propriété de la reine mère 1901.

Notons que ces ceintures de hanches ont aussi été déportés en Amérique pendant l’esclavage et sont aujourd’hui portés par beaucoup d’afro descendantes en Amérique. 

Sur la photo suivante on voit des ossements d’une femme portant des perles de hanche trouvée dans un cimetière d’esclaves de New York trouvés en 2006.

perles de hanche

Signification 

De nos jours, les perles de hanche sont portées pour plusieurs raisons différentes en fonction de la région et de la culture. L’aspect le plus connu est celui du Baya utilisé comme accessoire de séduction mais il y a aussi son côté sacré et spirituel et celui de moyen curatif et préventif contre certaines maladies.

Perles de hanche
Les perles de hanche comme accessoire de séduction 

 Le port des perles de hanches permet de dessiner la silhouette donc  de souligner, d’accentuer la féminité et la sensualité chez les femmes qui le portent. 

perles de hanche
Les perles de hanche comme objet spirituel 

Elles auraient pour certains le pouvoir d’éloigner les esprits maléfiques et de protéger contre les mauvais rêves. Certaines sont même utilisées lors de rituels religieux car on leur confère des pouvoirs mystiques

Les perles de hanche comme moyen de guérison et remède santé  

Elles permettent de guérir certaines maladies. Et elles interviendraient aussi dans le soulagement des maux de reins et de dos ainsi que pour contrôler l’évolution du poids chez les enfants. 

En plus de s’être répandu dans le monde en devenant un phénomène de mode, ce bijoux reste une particularité très ancienne de la culture africaine. 

perles de hanches

Source (caractères historique) : Ahnk n*6/7 (1997-1998) Théophile Obenga

Vous pourrez aussi aimer

6 comments

  1. J’ai entendu dire dans un documentaire que les perles pouvaient être utilisées comme corset. Par exemple les perles serrées poussent le ventre à réduire et au cas contraire si les femmes prenaient le poids les perles leur rappelaient de faire attention

    1. En fait j’ai lu ça aussi juste qu’on disait que c’est le cas maintenant mais que les femmes africaines ne se souciaient pas trop du contrôle de leur poids avant… c’est un standard de beauté qui est venu de l’extérieur et vu que j’ai voulu garder le coté traditionnel de l’article je n’ai pas inclus ça mais tu as parfaitement raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *